Catégories
Seine Saint-Denis
Noisy-le-Sec Musique

Fauré et Ravel : maître et élève ?

La Jeune Philharmonie de Seine-Saint-Denis

Maurice Ravel, "Suite de Ma mère l’Oye", pour orchestre ("Pavane de la Belle au bois dormant" - "Petit Poucet" - "Laideronette, impératrice des Pagodes" - "Les entretiens de la Belle et de la Bête" - "Le Jardin féerique")

« Qu’est-ce donc que cette messe des morts que vous venez de faire chanter ? — Mais, monsieur le curé, c’est un requiem de ma composition ! — Monsieur Fauré, nous n’avons pas besoin de toutes ces nouveautés ; le répertoire de la Madeleine est bien assez riche, contentez-vous-en ! »
Ainsi fut accueilli, par le curé de l’Eglise de la Madeleine à Paris, le Requiem composé en 1888 par son maître de chapelle, Gabriel Fauré (1845-1924). Écrite en 1887, sans raison particulière sinon peut-être le besoin de renouveler le répertoire, une œuvre qu’il allait reprendre et élargir en 1899. Son style, tout d’intériorité, est celui d’un compositeur qui, pour être bien français, a parfaitement assimilé l’apport de la musique romantique allemande. Messe des morts sans grandiloquence, l’œuvre comporte deux pages qui sont devenues très populaires, le Libera me et le Pie Jesu.

Gabriel Fauré (1845-1924), "Messe de Requiem", en ré mineur, Op.48 pour soprano, baryton, orgue, chœur et orchestre.

« Il était une fois un roi et une reine qui étaient si fâchés de n’avoir point d’enfant... » ainsi commence le conte de Perrault La Belle au bois dormant. Maurice Ravel (1875 – 1937) n’est jamais sorti du monde de l’enfance, ainsi qu’on le découvre dans sa Suite de ma mère l’Oye, cinq pièces enfantines, sur des contes de Charles Perrault et de Mesdames Leprince de Beaumont et de la comtesse d’Aulnoy, qui datent de 1910. Il a été l’élève de Fauré, et il y a chez lui du Couperin, du Mozart, du Chabrier et du Saint-Saëns et nous sommes maintenant aussi loin que possible du style romantique. Raconteur d’histoires, inventeur de sons nouveaux, sensible et raffiné, Ravel est avant tout un enchanteur.

Durée 1H30 (avec entracte)

- Quand : vendredi 9 Juin à 20h30 et samedi 10 Juin à 20h30
-  : Théâtre des Bergeries, 5 rue Jean-Jaures 93130 Noisy-le-sec
- Tél : 01.41.83.15.20
- www.letheatredesbergeries.fr

décembre 2017
Bagnolet

Courts métrages "Pause Ciné"

La ville de Bagnolet organise pour la rentrée des séances de projections de films à l’occasion de l’événement Pause Ciné ! Au programme, une liste de films et courts métrages éclectiques, comme : Tropiques d’Olivier Bosson pour début septembre Le voyage en Occident De (...)

Musique

29ème édition Africolor

Du 17 novembre au 24 décembre, venez assister au plus grand festival de création autour des musiques africaines, Africolor

Rencontre

Avant-première - LE MAFATAIS

Le 12 décembre en avant-première, LE MAFATAIS d’Olivier Carrette, au Cin’Hoche de Bagnolet

Théâtre

Théâtre équestre Zingaro - Ex anima

Jusqu’au 31 décembre 2017, Bartabas présente sa dernière création après 30 ans à la tête du Théâtre équestre Zingaro. Un hymne à l’animal comme miroir de l’humanité.

Clichy-sous-Bois

Mangeront-ils ?

Par La Fine Compagnie, d’après Victor Hugo.

Clichy-sous-Bois

Mangeront-ils ?

Par La Fine Compagnie, d’après Victor Hugo.

Théâtre

COMMENT MOI JE ? - Compagnie Tourneboulé

Quand la philosophie et l’amusement se rencontrent ... La Compagnie Tourneboulé vous donne rendez-vous le 20 décembre au Théâtre du Garde-Chasse avec la pièce COMMENT MOI JE ?

février 2018
Cinéma

18es Journées Cinématographiques Dionysiennes

Qu’ils soient marginaux, hors-la-loi, esprits libertaires ou leaders politiques, les rebelles peuplent les grands classiques du cinéma, autant que le film militant ou le cinéma d’exploitation. Le rebelle est celui qui refuse tout compromis, partagé entre idéalisme et violence, il dresse souvent par (...)