Catégories
Cinéma
Cinéma

Alice Diop, la caméra à fleur de peau

Ses documentaires radiographient en profondeur la Seine-Saint-Denis. Née à Aulnay-sous-Bois, la réalisatrice de 37 ans vient d’être nominée aux César 2017 pour "Vers la Tendresse", documentaire touchant qui cerne la relation à l’amour des jeunes des quartiers populaires. Portrait.

Cinéma

Nadir Dendoune : Des cités aux cimes

Journaliste originaire de l’Ile-Saint-Denis, ce touche-à-tout a la bougeotte : il a bouclé un tour du monde à vélo, vécu en Australie et gravi l’Everest en 2008. Huit ans plus tard, un film racontant cette folle épopée - L’Ascension - sort en salles le 25 janvier. Sourires garantis.

Cinéma Aubervilliers

A Aubervilliers, tous impatients de voir Grand Corps Malade

Jeudi 1er décembre, Grand Corps Malade et Mehdi Idir ont présenté « Patients » en avant-première au Studio d’Aubervilliers. Ce premier film revient sur l’histoire du slameur, victime d’un accident qui a failli le laisser paralysé. Mais sa force est surtout de généraliser son propos pour sensibiliser à la question de tous les handicaps.

Cinéma Aulnay-sous-Bois

Swagger : Ils ne fanfaronnent pas, ils se livrent

"Swagger", une comédie made in Seine-Saint-Denis signée par Olivier Babinet, montre le quotidien, les joies et préoccupations des collégiens de Claude-Debussy à Aulnay. Après avoir monté les marches de Cannes, ses protagonistes ont eu le plaisir de vivre la sortie nationale du film, le 16 novembre. Trop swag !

Cinéma

Houda Benyamina, la divine surprise de Cannes

Lundi 5 septembre, la réalisatrice Houda Benyamina était au cinéma Jacques-Tati de Tremblay pour y présenter « Divines », son premier long-métrage récompensé au dernier festival de Cannes par la Caméra d’or. Cette grande histoire d’amitié et d’amour sur fond de banlieues a été largement tournée en Seine-Saint-Denis, et notamment à Montreuil.

Hommage Cinéma

Hommage à Sòlveig Anspach

Mercredi 29 juin 2016, le dernier film de Solveig Anspach, réalisatrice de Montreuil décédée il y a un an, est sorti en salles. "L’Effet aquatique" a d’ailleurs été tourné en grande partie à Montreuil, cette ville que la cinéaste franco-islandaise aimait tant. Nous avions eu la chance de la rencontrer début 2015.