Catégories
Aménagement urbain

Grands chantiers : limiter les conséquences sur la circulation

Grand Paris Express, poursuite du tramway T1, travaux préparatoires aux Jeux olympiques, projets immobiliers... La Seine-Saint-Denis n’a jamais connu autant de chantiers importants en même temps. Pour limiter leur impact, le Département et l’Etat ont mis en place une démarche circulation.

Circulation CYCLO Pantin Bobigny

A Pantin, le Département continue d’ouvrir la voie d’une circulation partagée

Entre Paris et Bobigny, l’ex-RN3 en cours de réaménagement permet désormais une meilleure cohabitation entre piétons, cyclistes et automobilistes. Une vraie piste cyclable, « héritage » de la corona-piste mise en place en 2020 couplée à l’aménagement de carrefours à la hollandaise redessine cet axe majeur du département. De quoi donner l’envie de se remettre en selle...

In Seine-Saint-Denis Bagnolet

A Bagnolet, les artistes ont leur bureau en haut de « La Tour »

Depuis janvier, le collectif Souk Machines, membre du IN Seine-Saint-Denis, loue des bureaux à de jeunes créatifs indépendants- photographes, graphistes, scénaristes, écrivains etc- sur cinq étages d’une des tours jumelles des Mercuriales à Bagnolet. Cet « urbanisme de transition » emporte un franc succès, car il répond à une forte demande de bureaux à des prix accessibles et à une aspiration à des lieux de travail collectifs qui s’intensifie avec les diverses mesures de confinement. Reportage et vidéo !

Mobilité

Le tram T1 trace sa route

Mercredi 24 février, le président Stéphane Troussel a visité à Romainville le chantier du prolongement du T1 vers Val-de-Fontenay via Montreuil. Entre franchissement de l’A86, démolition de l’A3, nivelage, réutilisation des matériaux et prise en compte des riverains, un chantier complexe mais qui à la fin, changera la vie quotidienne de milliers d’habitant.e.s. Reportage en vidéo.

Jeux olympiques et paralympiques Collèges

Au collège Pierre-Sémard de Drancy, le parti PRISME architectural audacieux des élèves

Dans le cadre de la semaine olympique et paralympique (du 1er au 6 février), le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement de Seine-Saint-Denis (CAUE 93) a invité une classe de 4e du collège Pierre-Sémard de Drancy à imaginer un équipement sportif inclusif inspiré du projet PRISME. Une initiative pilotée en partenariat avec le Département. Reportage.

Biodiversité

Des arbres pour respirer

Avec son plan Canopée, le Département investit 60 millions d’euros pour planter des arbres et en prendre soin. Premiers résultats dans les collèges et au bord des routes départementales.

JOP 2024

La Seine-Saint-Denis obtient gain de cause sur les arbitrages JO

Alors que le COJO avait menacé de faire machine arrière sur une partie de l’héritage des Jeux en Seine-Saint-Denis, le Département a finalement obtenu des garanties sur le Village des médias (photo) et décroche des compensations sur plusieurs épreuves olympiques.

JOP 2024

La Seine-Saint-Denis défend son projet olympique

Jeudi 10 septembre, plusieurs élus de Seine-Saint-Denis ont alerté sur un possible « détricotage » des installations des Jeux olympiques de 2024 pour le territoire. Alors que deux réunions importantes du Comité d’organisation des Jeux approchent, plusieurs rumeurs tenaces indiquent en effet que le département pourrait perdre plusieurs épreuves olympiques dont la natation, affaiblissant par là-même aussi le volet héritage.

Agenda